Château de Denainvilliers


Lin et colza, chemin de cloureau

Entreprises
SEFI, FARE, SEFALOG


Église Saint Denis de Dadonville


Château de Saint Pierre


Ferme et château de Solvins

Dans le monde, tous les ans, des événements nous rappellent combien la paix est fragile.

La population, les enfants des écoles, sont invités à venir se recueillir devant le Monument aux Morts, chaque 8 mai, chaque 11 novembre, au cimetière communal, à côté de l’église. Ensemble, nous rendons hommage à ceux qui sont morts pour que nous vivions libres.

Nous disons leur nom, leur prénom, leur âge, afin de les faire vivre dans notre mémoire et rappeler ainsi le souvenir de chacun d’entre eux.

Pour le centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918, le Conseil municipal de Dadonville a choisi de réaliser une plaque qui indique l’emplacement des tombes des 10 soldats « Morts pour la France », inhumés dans le cimetière communal. Tous sont décédés pendant la 1ère guerre mondiale.

En France, en mémoire du sacrifice de ces soldats « Morts pour la France », les concessions de ces tombes le sont à perpétuité.

En 1921 et 1922, après bien des difficultés, au moins 10 familles ont ramené et inhumé le corps du soldat défunt à Dadonville. Ces renseignements proviennent surtout du presbytère de Pithiviers. Le registre de la paroisse de Dadonville indique formellement leur inhumation au cimetière communal. Mais d’autres familles non croyantes ont pu faire cette démarche... et nous n’en savons rien.

Merci à Philippe DUPRE d’avoir consacré beaucoup de temps à ces recherches, en mémoire de ces hommes.

Cette plaque indique l’emplacement de ces tombes Pour chaque soldat, 1 lettre pour l’allée et 1 n° pour la tombe, quand elles sont connues. Ce 11 novembre 2018, 2 enfants, une fille et un garçon, ont dévoilé cette plaque avec M. le Maire.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris