Château de Denainvilliers


Lin et colza, chemin de cloureau

Entreprises
SEFI, FARE, SEFALOG


Église Saint Denis de Dadonville


Château de Saint Pierre


Ferme et château de Solvins

Samedi matin, après avoir constaté plusieurs actes d’incivilité sur les bords de ce chemin rural, la municipalité de Dadonville a organisé une opération nettoyage du « chemin de la prise d’eau ».

Sous la conduite du maire, Marc Petetin, riverains, bénévoles et élus ont passé une partie de la matinée à remonter du fossé divers détritus : canettes, bouteilles et encombrants abandonnés régulièrement sur place.

11 aura fallu moins d’une heure pour remplir le camion benne de la commune ! C’est dire la quantité de déchets laissés dans cet espace d’à peine un kilomètre.

Aujourd’hui, les employés municipaux devront faire plusieurs voyages pour enlever les tas d’ordures collectées. Grâce à la volonté de cette douzaine de bénévoles, le chemin emprunté par de nombreux promeneurs et randonneurs a retrouvé sa propreté. Les participants souhaitent que cette action fasse réfléchir certains sur le respect de l’environnement et le bien vivre des riverains.

Signataire de la charte zéro pesticide, la commune de Dadonville a organisé, samedi 14 avril dernier, un Troc’plantes s’inscrivant au coeur du volet communication de cette charte qui a l’environnement au coeur de ses préoccupations.

Plusieurs exposants de la commune et des villages aux alentours se sont ainsi retrouvés sur le parvis de la salle Pierre-Deret pour échanger plantes, graines, boutures,
arbustes, etc. La salle accueillait une sélection d’ouvrages dédiés, proposés par la bibliothèque municipale, ainsi qu’un stand de Loiret Nature Environnement proposant des panneaux d’exposition et de nombreuses fiches pratiques qui ont conduit à des échanges fructueux avec les participants.

Des professionnels étaient également présents, pour proposer des techniques de filtration de l’eau.

Tous avaient le même objectif : démontrer que l’on peut consommer et entretenir son jardin autrement, tout en réduisant nos déchets et l’impact sur les ressources naturelles.

Dans le cadre du second volet de la charte dédiée aux services municipaux, les agents techniques de la commune ont reçu une formation spécifique, mardi 17 avril.

La question de l’eau s’est posée dès le néolithique dans la plaine de Beauce », explique Marc Petetin, maire de Dadonville. Sans eau, pas de vie. Comment avoir de l’eau sur un plateau calcaire ? En créant des mares, ce qui demandait alors de transporter d’importantes quantités d’argile pour les rendre étanches.

Ces premières mares ont été suivies de bien d’autres puisque chaque village, chaque hameau possédait la sienne jusqu’au milieu du siècle dernier.

L’arrêt de l’élevage dans les campagnes a diminué leur intérêt et bon nombre d’entre elles ont été comblées, quelquefois même converties en décharges...

Fort heureusement, quelques-unes ont été conservées. On redécouvre même aujourd’hui leur intérêt non seulement pour la défense de la biodiversité mais aussi par exemple pour absorber le surplus des eaux de ruissellement lors des orages ou pour la défense incendie.

Pour mieux connaître les mares et leur fonctionnement, un circuit vient d’être inauguré dans le Nord Loiret. Fruit d’un partenariat entre le Pays Beauce Gâtinais en Pithiverais
et l’association Loiret Nature Environnement, ce circuit relie dix mares remarquables du Pithiverais. Pour chaque étape, un panneau pédagogique différent va contribuer à informer le public.

Le point de départ de ce circuit est à la mare de Denainvilliers, hameau de Dadonville, une mare restaurée par la municipalité en 2007. Sécurisée pour les enfants, elle est intégrée à un espace de loisirs et de détente apprécié des habitants. C’est donc tout naturellement cet endroit qui a été choisi pour inaugurer ce circuit des mares.

La carte réalisée pour l’occasion est disponible dans les offices de tourisme et les mairies des différentes étapes, soit Dadonville, Chambon-la-Forêt, Grenevilleen-Beauce, Autruy-sur-Juine, Oimpuits, Ezerville, Douzonville, Coudray, Desmont et Bromeilles. Dans le Malesherbois, ce circuit se double d’un possible circuit à vélo.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris