Château de Denainvilliers


Lin et colza, chemin de cloureau

Entreprises
SEFI, FARE, SEFALOG


Église Saint Denis de Dadonville


Château de Saint Pierre


Ferme et château de Solvins

L'assemblée générale de Dadonville Histoire et Patrimoine, vendredi soir, à la salle Deret, était riche d'informations pour un public passionné du patrimoine local.

La réunion s'est déroulée en deux temps : le compte rendu de la vie de l'association et la conférence de Dany Percheron.

Le président, Marc Petétin, a donné l'état d'avancement de l'ouvrage sur la commune : « Sur 320 pages de prévu, 250 ont déjà été rédigées. » L'auditoire tend un peu plus l'oreille à l'énoncé de quelques chapitres. « Sur l'agriculture, la chasse, la nature, Duhamel du Monceau bien sûr, et surtout l'histoire compliquée des sept hameaux, qui sont autant de quartiers aujourd'hui. » 

Un chapitre est également en préparation sur une période peu riche en documents, la fin de l'Antiquité et le début du Moyen Âge. Viendront ensuite les périodes des Première et Deuxième Guerres mondiales, et enfin les témoignages des anciens des villages. Les bases aériennes toutes proches seront également au programme.

La sortie de l'ouvrage, à 1.500 exemplaires seulement, est prévue pour fin 2019 ou début 2020.

Pour les autres publications, « L'affaire des drapeaux », épuisée, a dû être rééditée à 250 exemplaires. Il ne reste plus beaucoup de « La rafle des Essarts », pourtant parue à 300 exemplaires. « Mémoires en sursis » et « Guigneville au fil des siècles » sont encore disponibles. Dans les locaux de l'association, à la librairie Gibier, à l'office de tourisme ou bientôt au musée de Lorris.

Les finances de DHP, excédentaires, lui ont permis de prendre une part active dans la restauration de l'église, en versant 1.250 € puis les 2.363 € engrangés avec la Rando des Hameaux.

La conférence de Dany Percheron sur « L'affaire des Drapeaux » était attendue. Poursuivant inlassablement ses recherches, l'auteur a rajouté des personnages emblématiques, des documents et des précisions par rapport à son premier texte.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris